Quel est le prix d’un stère de bois en 50 cm ?

par Conseils Maison Citoyens

Le stère de bois se définit comme une unité de mesure du bois souvent utilisée, mais qui n’est pas légalement reconnue. En effet, ce sont uniquement les personnes dans le secteur de la vente de bois de chauffage qui s’en servent encore. C’est la raison pour laquelle il est peu connu. Découvrez dans cet article le montant que coûte un stère de bois de 50 cm.

Qu’est-ce qui influence le prix du bois de chauffage ?

De nombreux facteurs entrent en ligne de compte dans la détermination du prix du bois de chauffage. Le premier est sans doute sa disponibilité. Outre ce premier facteur, il faut aussi citer :

  • Le lieu de résidence de l’acquéreur ;
  • Le prix de transport du bois ;
  • Le prix de stockage par la société ;
  • Le prix de l’énergie :
  • Le type de bois ;
  • Le taux d’humidité du bois ;
  • La qualité du bois ;
  • Le type de fournisseur ;
  • La quantité de bois commandée.

En dehors de tous ces facteurs, l’origine du bois et le temps de séchage sont aussi à prendre en compte. Ce sont toutes ces raisons qui font que d’une saison à une autre, un stère de bois peut varier en prix.

Combien coûte le prix moyen d’un stère de bois en 50 cm ?

Combien coûte le prix moyen d’un stère de bois en 50 cm ?

Comme précédemment évoqué, le prix moyen d’un stère de bois de 50 cm varie selon plusieurs paramètres. Cependant, l’inflation est aussi à considérer, de même que le contexte économique. En effet, ces derniers impactent directement le prix du stockage et du transport. Le prix d’un stère de bois de 50 cm oscille entre 65 euros et 90 euros.

A noter que globalement, les prix les plus élevés concernent le bois de charme, de chêne et enfin de hêtre. En effet, ces derniers jouissent d’une réelle densité et performent mieux sur l’aspect thermique que la plupart des autres essences de bois.

Quelles sont les différentes aides à l’achat de stères de bois ?

Quelles sont les différentes aides à l’achat de stères de bois ?

Pour aider les foyers avec des revenus faibles à acquérir du bois de chauffage face à la montée des prix, l’État a mis sur pied de nombreux leviers de compensation. D’abord, il s’agit des subventions pour l’acquisition d’équipement de chauffage à faible consommation dans les maisons. La plus connue parmi ces subventions est MaPrimeRenov. Ensuite, des tarifs préférentiels sont proposés pour l’énergie. Pour finir, les ménages qui se servent du bois comme moyen de chauffage peuvent bénéficier d’une aide exceptionnelle, mais seulement sous conditions de ressources. Pour bénéficier de cette aide ou du chèque « énergie bois », le citoyen doit remplir certaines conditions.

Pour commencer, il doit habiter en France et ne pas avoir bénéficié du droit au chèque énergie fioul. Ensuite, son revenu fiscal doit être en deçà de 27 500 €. A noter que la somme attribuée oscille entre 50 et 200 €. Sa fixation dépend de plusieurs facteurs comme les revenus du foyer, le nombre de ceux qui y habitent et enfin le type de combustible adopté. Celui-ci peut être des bûches, des granulés ou des plaquettes. La demande de ce chèque peut être faite depuis décembre 2022 pour chaque unité de consommation.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laissez un commentaire

A propos

Conseils Maison Citoyens est votre plateforme entièrement dédiée à la prise en main totale de votre maison. Cette plateforme met à votre disposition, toutes les solutions et les alternatives nécessaires à toutes les actions à mener dans votre maison. N’hésitez pas à rejoindre notre communauté grandissante pour bénéficier de notre savoir-faire.