Comment les membres du conseil citoyen du quartier Marlioz (Aix-les-Bains) ont-ils réussi, dans un temps relativement court, à se rendre légitimes auprès des partenaires institutionnels (professionnels et élus), tout en développant un dialogue régulier avec les habitants, qu’ils mobilisent pour participer à la définition de l’avenir de leur quartier? Quelle est le rôle de l’ingénierie (soutenue par l’Etat local) mise à disposition du conseil citoyen dans cette réussite ? Et sur quels « allié(e)s » ont-ils pu compter pour mener à bien leur mission ?

Conseilscitoyens.fr publie ici en exclusivité une note de valorisation rédigée par le CGET (Commissariat général à l'égalité des territoires). Pour retrouver l'ensemble de ces notes de valorisation, rendez-vous sur la "Boite à outils des conseils citoyens", sur le site du CGET, rubrique "Fiches d'expérience". 

Retour sur le conseil citoyen de Marlioz (Aix-les-Bains), pour rendre compte des moments marquants de la vie de ce conseil citoyen actif et autonome.

Cliquez ici pour télécharger la note de valorisation complète.

Pour contacter directement le conseil citoyen de Marlioz, rendez-vous sur sa page Facebook: https://www.facebook.com/conseil.citoyen.de.marlioz/

La construction d’une double légitimité

En janvier 2016 le conseil citoyen du quartier Marlioz, commune d’Aix-les-Bains, a six mois. Un temps mis à profit pour créer et consolider un groupe moteur solide et cohérent, où se côtoient des habitants tirés au sort, les associations sociales, sportives et culturelles du quartier, le commerce de proximité… des personnes qui ne se connaissaient pas – pas vraiment - avant que cette dynamique nouvelle ne les réunisse. Le besoin de peser dans les transformations importantes que va connaître leur quartier1 - liées notamment au renouvellement urbain – contribue à aider à dépasser les «intérêts » (notamment associatifs) qui mobilisaient les acteurs locaux au départ. Mais s’ils veulent que leur voix porte, ils sont conscients qu’ils ne peuvent travailler seuls, et qu’ils doivent s’adjoindre la force des habitants du quartier. Ce qu’ils cherchent à faire dès leurs premiers pas.

Le 22 janvier 2016 le conseil citoyen convoque une « Rencontre avec tous les habitants de Marlioz – Au menu : Marlioz 2020 pour évoquer l’avenir du quartier ». Soixante-dix habitants se déplacent pour débattre des thématiques proposées dans le cadre de tables rondes qui se réfèrent aux principaux axes du contrat de ville : cadre de vie et habitat, emploi et insertion économique, loisirs, réussite éducative, lien social et santé. Le conseil citoyen invite ses partenaires à co-animer ces tables rondes, qui sont introduites et coordonnées par un conseiller citoyen et un professionnel expert (de la ville et de l’agglomération). Les habitants jouent le jeu, sont actifs dans les débats, font des constats et proposent des améliorations… Ils reçoivent aussi des informations sur les actions et dispositifs existants. Les propositions formulées par les habitants sont prises en compte lors de la programmation annuelle du contrat de ville. Une synthèse de ce travail est élaborée et remise à la presse locale, qui parle favorablement de cette initiative.

Le conseil citoyen en sort légitimé, non seulement aux yeux des habitants – il contribue à rendre audible leur parole - mais aussi des professionnels du contrat de ville, dont il sut mobiliser l’expertise, sans pour autant laisser sa propre place, comme le montre la démarche de co-animation .

Cette première irruption réussie dans l’espace public démontre aux institutions que le conseil citoyen peut constituer un vrai partenaire dans la co-construction du contrat de ville – comme la loi de février 2014 l’impose - susceptible d’y apporter la parole et les propositions des habitants. Mais c’est aussi une grande première dans le quartier, qui inaugure d’autres moments de débat entre habitants et professionnels et donne à voir à tous, habitants et professionnels, que le dialogue «positif et constructif » est possible.

Cliquez ici pour la suite de la note.

 

FacebookPartager TwitterTwitter LinkedInPublier